Chapter 21 – fireworks & earthquakes.

Le 4 juillet, fête nationale des USA – independance day, fût une journée mouvementée ! En se préparant le matin tranquillement, se réjouissant de la soirée à venir avec feu d’artifices, notre prélassage est soudainement interrompu par un tremblement de terre. J’étais dans le salon à boire un thé et Vincent était encore au lit quand on ressent notre appartement trembler. J’ai d’abord pensé que quelque chose s’était passé dans le bâtiment mais ai vite compris de quoi il s’agissait et ai appelé Vincent pour le prévenir. Lui, c’était directement réveillé et précipité dans le salon au moment où je l’appelais. La petite secousse se calme, et on se regarde un moment plus excité qu’inquiet. Quand la secousse reprend, plus fort cette fois-ci, on se met sous la table par précaution. Nos stores tremblent et claques et il y a un grondement, comme un moteur qui démarre. Assise sur le canapé, celui-ci vibrait comme un tracteur mi en marche. Vincent décrit la sensation « comme si la maison démarrait et partait en roulant ». J’avais plus l’impression que la maison c’est mise sur une plate-forme d’un parc d’attraction non-stable et bougeait dans toutes les directions. Un peu comme quand on marche d’une balançoire à l’autre étant enfant, ou sur les passerelles entre les arbres d’un accrobranche. J’ai été surprise d’avoir le mal des transports. Mais finalement, ce n’était pas inquiétant. Ca a duré deux minutes et Vincent fasciné s’est jeté sur son ordinateur pour regarder les cartes online de Caltech.

Le soir, on prépare un superbe picnic et on roule vers Hollywood. On a pris des billets pour une soirée au cimetière Hollywood Forever avec projection du film E.T. et des feu d’artifices à la clé. On arrive très en avance, ayant lu online que les queues pouvaient être longues, vers 17h. Les portes n’ouvrent qu’à 19h15 et le film débute à 21h. Je croix qu’on est jamais arrivé avec autant d’avance à un endroit, même pas pour prendre un avion ! On se parque gratuitement dans le quartier près du cimetière (notre parking dont on avait payé le billet à l’avance n’étant pas encore ouvert !). La queue est heureusement à l’ombre et il n’y a que 10 personnes devant nous. On s’installe donc et joue à Hive, un nouveau jeu de société qui ressemble au échec. Une fois les portes ouvertes, on se dépêche et on trouve une superbe place au milieu de la pelouse, devant la zone VIP, on sera parfaitement positionnés ! Comme quoi, ça valait la peine d’attendre.

20190704_193340Il y avait plein de familles, de couple et de groupe d’amis, souvent accompagné de tout un accoutrement digne des meilleurs campeurs: couvertures, chaises, bacs à glace, table portable, verres à champagne, etc. Nous nous étions bien préparés nous même, avec nos trois couvertures, deux coussins, sac à piquenique et notre jeu de société. En arrivant, on s’installe donc, petit tour aux toilettes (très propres !), lèche vitrine devant les stands (popcorn, photobooth, etc.). On reçoit des petits gateaux gratuits (chocolat mexicain, framboise et caramel-pomme) et on mange notre très copieux piquenique avec rimus (c’est qu’on conduit).

20190704_19414420190704_19344420190704_200142.jpg20190704_20002720190704_203032

Le film commence, introduit par le directeur de l’événement, des trailers (dont Omens)… C’était magique! On a quelques larmes qui coulent sur la fin du film que Vincent n’avait jamais vu en entier. On avait assez froid dès la moitié du film, surtout à cause de la rosée, mais on oublie tout durant le générique de fin qui est accompagné d’un superbe feu d’artifice qui continue ensuite sur plusieurs chansons (Star wars, Indiana Jones, 1991 de Prince). Très impressionnant et magique de voir un feu d’artifice qui part à 30 mètres de nous couché par terre, blottis dans des couvertures !

20190704_23270020190704_220841.jpg20190704_22542820190704_225431

On rentrera vers 1h du matin. Au milieu de la nuit, soudain on se réveille en sursaut! Un nouveau tremblement de terre. A peine réveillés, il s’arrête. Je vous dis pas la panique. Je ne pense pas que j’ai jamais eu le coeur qui bat aussi fort au réveil! Vincent a réagit de la même manière que moi. On se rendort, heureusement, rapidement.

20190705_202202.jpgLe lendemain, la plupart des institutions font le pont, dont la Huntington. Je travaille donc de la maison, Vincent va à Caltech. Le soir, on se retrouve pour faire les courses. On découvre un nouveau magasin: Ralphs. On aime beaucoup. On changera peut-être nos habitudes et on substituera Trader Joe’s par celui-ci. Au milieu de l’aisle pour les céréales, on sentira un nouveau tremblement de terre. Cette fois-ci, on est inquiet. Il dure plusieurs minutes et est même plus fort que le premier qu’on avait ressenti à la maison. Les bouteilles tremblent et certaines tombent par terre. La caissière fait un appel et rassure tout le monde en donnant des instructions. Vincent qui me récitait les statistiques liés aux tremblements de terre quelques minutes auparavant n’en revient pas.

Les tremblements de terre ont touchés la Searles Valley proche de Ridgecrest qui est a environ 2h de route de Pasadena à 125 miles. Le jeudi la magnitude était de 6.4, la nuit de 5.5 et le vendredi de 7.1. Il n’a pas eu de mort, ni de blessés graves.

Le samedi, sur une note plus festive, nous sommes allés à Downtown Los Angeles pour tester un restaurant: Faith & Flower ! On a ensuite fait un petit tour en ville, découvrant une vue spectaculaire depuis l’hôtel Intercontinental, puis faisant une dégustation de Whiskey au bar Seven Grand & Jackalope sur le thème de la prohibition.

20190706_19332620190706_20091120190706_201724

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20190706_20512420190706_203637.jpg20190706_202939

On prend ensuite un taxi (proche du bar The Varnish, qui ne nous a pas tenté) pour finir la soirée au superbe pub The Tavern au coin de chez nous, qu’on avait découvert le mercredi passé. Belle soirée, bien arrosée !

20190703_224239.jpgimg-20190703-wa0004.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s