Chapter 25 – summer #4 surprise roadtrip.

26–28 juillet – Birthday adventure

Le 26 juillet, 8h du matin, des valises remplies grâce à quelques instructions, papa et maman tout excités s’installent sur la banquette arrière de la voiture. On part pour trois jours, la destination leur est inconnue. Vincent et moi leur avons préparé une escapade surprise en l’honneur des 60 ans de papa.

Une fois sur l’autoroute, ils pensent qu’on se dirige vers le Sud, peut-être vers Joshua Tree. Je bifurque pourtant sur la 15 Nord direction Las Vegas. Surprise ! Je leur distribue alors le programme du jour : visite de Calico, ville fantôme, arrivée à Vegas, souper à Paris sous la tour Eiffel et spectacle du Cirque du soleil pour terminer la journée. Ils n’en reviennent pas.

Le voyage se passe bien. On fait quelques photos à Calico avant de reprendre la route, arrivés à Vegas, on se repose avant notre soirée, les parents à la piscine, nous avec une ballade dans notre hôtel « César’s », dans lequel nos chambres donnent sur le Strip et la fontaine du Bellagio. On se retrouve pour souper à « Paris » et nous régalons. Papa souffle une bougie au dessert et on se dirige vers notre spectacle. Une fois de plus, la magie du cirque du soleil est splendide. On en ressort des étoiles plein les yeux. Vincent, papa et moi iront encore jouer à la roulette avant de nous coucher. J’y gagnerai encore une fois un petit paquet sous les yeux ébailli de papa qui regardait nos mises avec intérêt. Finalement, les parents ont beaucoup apprécié cette ville.

Le lendemain direction… le Grand Canyon ! L’un des rêves de papa, qu’il ne pensait jamais réaliser. Après des Bagels pour le petit-déjeuné, direction West Rim: la partie du Grand Canyon la plus proche de Vegas. Autant dire que ce territoire indien est très bien exploité par les propriétaires qui font payer une entrée à prix fort aux touristes. Le prix en valait la peine. La vue est spectaculaire. J’ai découvert la veille que maman avait le vertige dans sa chambre d’hôtel au 30ème étage à Vegas, et suis un peu inquiète quand à notre sortie vers le Canyon. Effectivement, elle profite mais à une certaine distance du bord tout de même. Elle évitera également de faire l’une des marche où le chemin devient plus étroit. Après des photos sous un tipi et des glaces, on repart émerveillé par le paysage dans le bus qui nous ramène au parking. Brusquement, celui-ci s’arrête. On s’étonne, regarde autour de nous. Non, il y a rien que poussière, cailloux, et arbres Joshua – le désert. C’est là que soudain on aperçoit une antilope et son petit passer à moins d’un mètre le long du bus. Papa: « On dirait qu’ils nous attendaient pour passer, pour qu’on puisse les voir! Tu l’as vraiment bien organisé ce voyage, Victoria! »

On reprend la route vers le Sud pour Needles, où notre hôtel nous attend. Sur le chemin, on verra de nombreux Joshua Tree et des vaches qui semblent sauvages, s’abriter du soleil le long de la route sous des buissons épineux. On trace dans une course avec le soleil pour voir celui-ci se coucher d’un point de vue. On finit par se diriger vers une petite ville ou village qui selon les guides devrait être construit dans un style cowboy/saloon. Sur place, ne voyant pas vraiment ce qui était décrit dans le guide, on décide de continuer notre chemin vers des collines devant nous pour voir le soleil se coucher depuis un point surélever. On finit par s’arrêter plus ou moins au milieu d’un terrain vague en construction, mais la vue on l’aura eu! On roulera encore quelques heures avant d’arriver enfin à Needles très fatigués. L’hôtel est un simple motel et l’un des deux seuls hôtels de la minuscule petite ville de Needles. On prend nos chambres et la au moment, où l’on allait s’affaler sur le lit, c’est le drame. Nos chambres ont des puces de lit, dans les coins de la chambre, sur le lit et sous le matelas. On remballe tout et en 15 minutes, on est prêt à repartir! Vincent – notre chevalier blanc – réussi miraculeusement à nous trouver des chambres (alors qu’il est passé 10h du soir et qu’il n’y a vraiment presque pas d’hôtel dans la région) et a roulé encore 1h30 vers notre nouvel hôtel à Laughlin. Tout le long du chemin, on ne rêvait que d’une chose: une bonne douche chaude et un lit. Et vous n’allez pas croire ce qu’on trouve à Laughlin en arrivant après avoir fuit les puces: une invasion de sauterelle! Il y en avait absolument partout. Heureusement, une fois les portes franchies de l’hôtel-casino, il n’y avait plus de traces du fléau. Ouf. On reçoit des colliers de Mardi Gras colorés à la réception et l’ambiance est à la fête! Nous sommes sauvés! On décide donc de boire une bière avec des cacahuètes dans le casino avant de se coucher. Avec papa on jouera même encore à des jeux d’arcades et on gagnera un collier des Rams de Los Angeles! Quelle soirée!

Le dernier jour, on rentre à Pasadena en passant par le désert du Mojave! On découvre un nid de mygales au bord de la route, on visite les dunes de sable de Kelso, et on roule sur des routes qui ne s’arrêtent qu’à l’horizon. Mais notre vrai but sont les tubes de lave que l’on trouve au bout d’une route hors piste. En arrivant, on réalise que jusqu’à l’horizon, nous sommes seuls, seuls au milieu d’une immense pleine désertique. On descend dans l’un des tubes de lave à l’aide d’une échelle en métal. Puis, on se baisse pour entrer dans la grotte principale. Il y fait frais et l’on a l’impression d’entrer dans la gorge du loup. A l’entrée, il y a un panneau informe de la présence de serpents. Je ne suis pas rassurée. Vincent pourtant prend les choses en main et décide de s’enfoncer encore plus loin dans la grotte. A mon grand étonnement, mes parents suivent. J’hésite un instant, inquiète, mais fini par moi aussi passer à quatre pates dans le tunnel qui mêne à une autre salle dans la grotte, illuminée par un petit trou dans la roche.

Je suis honnêtement encore surprise aujourd’hui, d’avoir réussi à emmener mes parents dans de telles aventures! Et ils avaient certaines fois comme dans le désert du Mojave même plus de courage que moi!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s